° Philo-prepas => Penser L'histoire

PHILAGORA 

Sites Philagora - Copyright -

___________________________

Philagora  est une marque déposée, certificat d'enregistrement à l'INPI, N° national 02 3 156 563, publié au Bulletin officiel BOPI 02/36 NL VOL II du 06 Septembre 2002. (Date du dépôt: 26 Mars 2002)

Toute utilisation du nom Philagora est interdite sans autorisation de notre part. Ecrire:  philagora@philagora.com

Les éléments sur ce site Web sont protégés par les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle. Toute reproduction ou imitation totale ou partielle de ceux-ci est interdite sans un accord écrit préalable de notre part.

Tout le contenu de ce site, de même que les aides aux dissertations données dans nos forums sont réservées à un usage privé. 

Toute mise en réseau, toute rediffusion sur un autre site, forum ou autre support, sous quelque forme, même partielle, est donc interdite.

Tout autre usage commercial est soumis à autorisation préalable et expresse. Vous devez demander une licence d'utilisation payante à philagora@philagora.com

Articles 335-2 à 335-3 du Code de la Propriété Intellectuelle

«Art. L. 335-2. Toute édition d'écrits, de composition musicale, de dessin, de peinture ou de toute autre production imprimée ou gravée en entier ou en partie, au mépris des lois et règlements relatifs à la propriété des auteurs, est une contrefaçon ; et toute contrefaçon est un délit.
La contrefaçon en France d'ouvrages publiés en France ou à l'étranger est punie de trois ans d'emprisonnement et de 300 000 € d'amende (
*).
Seront punis des mêmes peines le débit, l'exportation et l'importation des ouvrages contrefaits.
Lorsque les délits prévus par le présent article ont été commis en bande organisée, les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 500 000 euros d'amende.

(*) L'aggravation des peines a été introduite par la loi n° 2004-204 du 9 mars 2004, JO 10 mars 2004.»

«Art. L. 335-3. Est également un délit de contrefaçon toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d'une oeuvre de l'esprit en violation des droits de l'auteur, tels qu'ils sont définis et réglementés par la loi.
Est également un délit de contrefaçon la violation de l'un des droits de l'auteur de logiciel définis à l'article L.122-6»

L'Association Philagora

Philagora respecte la vie privée.


   Pourquoi Philagora? 

 

Le Projet

 

Retour à la page d'accueil de Philagora

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art