° Philo-prepasSpinoza , L' Éthique 

PHILOSOPHIE - CLASSES PREPAS

SPINOZA

" L'Éthique

A la recherche du bonheur, de la liberté et de la béatitude 

3 -   Un enveloppement de concepts. (par Joseph Llapasset)

Site Philagora, tous droits réservés

________________________________

Un ordre rationnel bien ajusté à l'ordre des choses.

Concept = idée que forme l'esprit car il est actif: ce avec quoi il saisit.

La fin: déployer la puissance affirmative de son désir.

Le moyen: la connaissance adéquaté de l'idée.
 

= La substance: ce qui est dessous et qui soutient, ce qui existe en soi même = ce qui est en soi et conçu par soi. Il n'y a qu'une Substance: Dieu = la Nature = la Vérité.
"En dehors de Dieu aucune substance ne peut être ni être conçue." Ethique, I, XIV 
=> Cf. le stoïcisme de Zénon: "La substance de Dieu est pour Zénon l'ensemble du ciel et du monde."

= Les attributs: un attribut est un aspect essentiel de la Substance (par exemple, la pensée). Ce que l'entendement perçoit de la Substance comme constituant son essence: par exemple l'étendue attribuée à Dieu.

= Les modes: modalités particulières selon lesquelles un attribut est donné = ce qui est  par autre chose, par quoi il est conçu: le corps de l'homme est un mode de l'étendue qui elle même est attribut de la substance. C'est un aspect dérivé de la substance. Les modes représentent des particularisations, tout ce qui existe.

La connaissance de la substance peut seule permettre la compréhension des êtres singuliers: les êtres sont la Substance.

En conséquence: ce qui existe = la Substance et les modes.

Spinoza appelle affection de la substance aussi bien une modification qu'un accident. L'affection peut désigner l'acte d'affecter (action) ou la passion, le fait de subir.

Sur le panthéisme de Spinoza: Substance = Dieu = Vérité = Nature.
Si on tient absolument à qualifier le système de Spinoza de panthéisme (= tout est Dieu,Dieu = la Nature), on prendra garde que c'est un panthéisme bien particulier. Rationnel il n'a rien de romantique. Il n'exclut pas une certaine transcendance divine puisqu'il distingue nature naturante et nature naturée.

 

 

Page suivante L'Éthique: pourquoi c'est compliqué

 

 

° Philo-prepas > Spinoza , L'Éthique 

 

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express