° Se Connaitre

PHILOSOPHIE - SE CONNAITRE par J. Llapasset

Désir, espoir, espérence

     Site Philagora, tous droits réservés ©
_____________________________________________
 
  

Le désir est manque éprouvé, épreuve de soi ce qui l'apparente à la conscience au point qu'ils s'accompagnent même chez celui qui désire ne plus désirer!

Comme manque il ouvre l'avenir et autrui:: au-delà il affirme l'infini ( aucun objet ne peut le contenter...) et Dieu.. Le désir n'est possible que par la temporalisation de la conscience qui tel un chef de gare voit venir ( la prochaine fête, par exemple) , voit passer ( c'était l'été dernier!). Loin de circuler du passé au présent la temporalisation = l'avenir va au passé en passant par le présent. Pour ce qui est du bonheur le désir est promesse dont la réalisation est toujours différée. Par sa temporalisation la conscience souffre tragiquement ( sans pouvoir y échapper) le regret, le remords du passé, et l'angoisse et le souci de l'avenir.

L'espoir et l'espérance accompagnent le désir. On les rapproche à tort: il faut les distinguer par leur démarche même.

L'espoir désespère le présent, voit le présent par comparaison avec un avenir radieux. Voit le présent à travers ce qui le nie et le dévalorise. Parce qu'il est fruit de la pure imagination qui étend la mesure du possible l'espoir dévalorise le présent: ."C'est la malédiction du présent " écrit Camus dans Noces, au chapitre Le désert: à lire et à relire par ceux dont le ventre se noue à l'évocation de la mort. Un pas vers une vie plus heureuse.

Le second pas c'est l'espérance. Elle porte sur les instants dont notre vie est faite: les deux seules choses qui nous sont données: l'instant et notre corps. L'espérance a pour objet l'instant: elle voit l'avenir à travers l'instant: elle magnifie l'instant.

Pouvez-vous maintenant relier le désir, la réalité, le bonheur , la croyance , les comprendre (les prendre ensemble par une caractéristique essentielle) ?

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art