° Philosophie  > Philo-repères BAC

Philosophie - Les repères du programme (BAC)

Des repères pour vous éclairer ....  par J. Llapasset

Ressemblance  Analogie

Site Philagora, tous droits réservés
__________________
_______

 - Le parcours -

Ressemblance 

Du latin similis = semblable, qui présente des éléments communs avec autre chose.
Ressemblance désigne le caractère de choses qui manifestent certains éléments identiques et suffisamment nombreux.

La ressemblance est donc de l'ordre de l'image comme forme sensible d'une chose.
Par exemple, on parlera de la ressemblance visible de Mars et de la terre dont on tirera la conséquence (aléatoire) qu'elle doit être habitée. Le raisonnement par ressemblance est le plus mauvais des raisonnements. A tort on l'appelle aussi raisonnement par analogie car analogie dans son sens le plus large et le plus relâché signifie ressemblance. Le point de départ d'un tel raisonnement par ressemblance n'est que l'association d'images par ressemblance: comparaison et métaphore (= comparaison abrégée) sont des associations par ressemblance. Par exemple: "Il est effrayant comme un tigre" => C'est un tigre. Un tel raisonnement, n'a qu'un air "de raison": c'est le triomphe de l'opinion qui confond le visible et l'intelligible:" il ressemble à un de mes amis" => ce sera un de mes amis.

 

Deux termes suffisent pour la ressemblance, il en faut quatre pour l'analogie: la ressemblance est en rapport avec des images, l'analogie porte sur des rapports et se rapporte à des idées.

Analogie

C'est une espèce du genre semblable.
Elle marque une ressemblance partielle, sur fond de différence, elle intéresse l'induction, la déduction et le raisonnement.

- Au sens strict, le terme désigne une identité de rapports, une ressemblance en profondeur unissant deux à deux les termes de deux couples au moins.
Par exemple:

  • Parce que le chef est à sa troupe ce que la tête est au corps, il y a analogie (identité de rapport) entre la tête et le chef.

  • Parce que le baromètre mesure la pression atmosphérique et le thermomètre mesure la température, il y a analogie entre le baromètre et le thermomètre, bien que ce ne soit pas la même chose.

- L'analogie d'attribution, deux choses ou plus ont un rapport commun avec une autre chose.
Par exemple: Sain est un organisme en bonne santé.
Par analogie d'attribution, sain se dit d'un climat, d'un régime ...

- Analogie au sens très très large peut signifier encore ressemblance. Mais la langue philosophique évite l'emploi de ce sens qui prête à confusion.

Le raisonnement par analogie:

  • Consiste à tirer une conséquence à partir de la définition de caractère commun:
    Par exemple, analogie entre la foudre et une étincelle électrique: identité entre les deux phénomènes, découverte de Franklin

  • Au sens strict, consiste à déterminer à partir de trois termes d'une proposition le quatrième terme. Par exemple, étant donné 3/4 et 6. Je conclus 8 comme quatrième terme parce que: 3/4 = 6/8

- Voir l'analogie entre la guêpe et le tramway de Francis Ponge http://www.philagora.net/auteurs/ponguepe.php (lien ouverture nouvelle fenêtre)

° Philosophie  > Philo-repères BAC

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express