° Rubrique philo-poche 

Cours de  PHILOSOPHIE par J. Llapasset

Philo-poche

L'imagination  

I. Autour du mot: perception et concept 
II. La notion : le parcours 

Site Philagora, tous droits réservés ©

__________________

I. Autour du mot: perception et concept

- Alors que par la perception le sujet se meut dans la présence, même si chaque chose a une épaisseur, une profondeur faite d'absence qu'un examen et un déplacement peuvent toujours révéler, dans l'imagination le sujet se présente un objet absent à travers une image, forme sensible de l'objet: dans les deux cas l'origine est l'acte de transcendance de la conscience: dans la perception la conscience est dépassement vers un objet présent, dans l'imagination la conscience se donne l'objet comme ce qui n'est pas, comme ce qui manque et donc comme motif, moteur d'une action.

- Le concept, ce avec quoi je prends, n'a en lui-même rien de sensible: il est pour ainsi dire abstrait, résulte d'une opération de l'esprit qui isole un ou plusieurs traits caractéristiques pour les prendre à part de l'objet singulier: c'est une forme sans contenu particulier, par exemple la racine, forme de toutes les racines. Au contraire l'image présente toujours un certain contenu sensible qui la particularise, telle l'image d'une motocyclette, qui la présente une fois pour toutes dans une pauvreté première qu'aucun examen ne saurait enrichir au contraire de l'objet perçu dont je peux sans cesse découvrir de nouveaux aspects, en me déplaçant.

II. La notion : le parcours   

- L'imagination reproductrice: comme faculté de représenter des objets en leur absence n'est peut-être que le souvenir de telle ou telle perspective, fixée dans sa pauvreté, transformation d'une perception en souvenir. Cette réduction toujours possible de la reproduction à la perception et à la mémoire laisse cependant l'essentiel de l'imagination de côté.

- Car l'imagination créatrice manifeste une liberté extrême par rapport au possible, au réel et même au principe de contradiction! Loin d'être la fuite, une simple évasion, l'imagination exerce un pouvoir effectif: les déformations du donné se révèlent fécondes non seulement pour libérer l'esprit des idéologies et des codes sociaux mais pour dépasser en les détruisant les "faits", ce que la science fait en se faisant.

- L'imagination n'est donc pas autre chose que la liberté d'une conscience qui refuse de s'identifier à l'opacité de l'être, à la nuit de la substance, au carcan des conventions; une existence qui témoigne d'elle même dans l'exercice d'une connaissance et d'une action dont l'imagination est le fondement.

Quelques citations:

"Imagination créatrice dit trop, mais imagination combinatrice ne dit pas assez: le terme exact serait imagination novatrice". E. Le Roy

"Par l'imagination nous abandonnons le cours ordinaire des choses. percevoir et imaginer sont aussi antithétiques que présence et absence. Imaginer c'est s'absenter, c'est s'élancer vers une vie nouvelle" G. Bachelard

"L'imagination dans ses vives actions, nous détache à la fois du passé et de la réalité. Elle ouvre sur l'avenir". G. Bachelard

Pistes de lectures:
G. Bachelard: La poétique de la rêverie (PUF)
Gilbert Durand: L'imagination symbolique (PUF)
R. Bastide: Le Prochain et le lointain (Cujas)
G. Holton: L'imagination scientifique (Gallimard)
L'imaginaire, essai sur les sciences et la philosophie de l'image
de G. Durand . Coll. "Optiques" (Hatier)
Ce petit essai de 79 pages actualise les problèmes et nous avertit d'un triple danger: ... voir la conclusion!

- Aller vers Citations - L'Imagination 
A- Reproductrice   | B- Aliénante  
C- Créatrice  | D- L'image 

III. L' Edit de Nantes = Page 2

° Rubrique philo-poche http://www.philagora.net/philo-poche/

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express