° Rubrique philo-fac > Introduction à la phénoménologie

- PHILO RECHERCHE - FAC

Introduction à la phénoménologie

 

  • A propos de Phénoménologie matérielle (Michel HENRY, PUF) 
    Notes de lecture.

Site Philagora, tous droits réservé

_________________________________

Sur l' Avant-propos (pages 5 à 12). La question de la phénoménologie.

-Il est possible de distinguer deux parties:

  • I - La phénoménologie matérielle comme seule réponse à une question qui serait radicalisée (pages 5 à 7)

  • II - L'ordre de l'essai (pages 7 à 12). Fil conducteur: reposer la question de la phénoménologie en la radicalisant.

I - Le développement s'effectue en cinq points:

  • 1) Une constatation: la phénoménologie comme principal mouvement de pensée du XXème siècle.
     
    2) Une question: n'appartient-elle pas au passé?
     
    3) - Une première réponse: oui.
    Arguments: la suite des trois grands, Husserl, Heidegger, Scheler n'est que l'explicitation ou le développement de leurs écrits.
    => Merleau-Ponty n'a que du talent.
     

    4) - Une seconde réponse: non
    La phénoménologie est présente grâce à Michel Henry.
    Puisque la question de la phénoménologie classique a permis le déroulement des explicitations, seul le renouvellement de la question primitive peut arracher le terme phénoménologie au passé.

On se trouve devant un schémas: question => développement. Le développement était déjà dans la question en germe.
Conséquence logique pour renouveler, pour faire du nouveau, il faut changer la question en la radicalisant.
Il ne s'agit ni d'élargir, de corriger, d'amender, d'abandonner la question ce qui mettrait Michel Henry dans la répétition des fondateurs ou hors de cette répétition. C'est la phénoménologie qui continue. Il s'agit de la radicaliser.

  • 5) - La phénoménologie matérielle comme fruit de la radicalisation.
    De quoi s'agit-il?

Viser l'apparaître n'est pas une radicalisation suffisante. Qu'est-ce que l'apparaître? La question de la phénoménologie jusque là restait prisonnière de la pensée grecque: le phénomène est mis à distance dans la lumière: il s'agit de voir. La phénoménalité est créée par l'ekstase (temporalité qui met l'être hors de soi).
La radicalisation opérée par Michel Henry.
Comment l'apparaître se phénoménalise-t-il? C'est la question radicale. Comme substance, matière, étoffe?
Qu'y a-t-il avant l'être au dehors? 
Réponse: une matière originelle et invisible.
Phénoménologie matérielle = substance, épreuve de soi, vie, principe

Résumons son argumentation:
Que puis-je savoir d'un être qui n'apparaîtrait pas?
La vie est la phénoménalisation originelle de l'être. Il est possible alors de distinguer l'Être et le non être, ce qui ne s'affecte pas, ne s'éprouve pas. l'Être c'est la vie


Page suivante: Avant propos (suite) - L'ordre de l'essai

° Rubrique philo-fac > Introduction à la phénoménologie

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express