° Rubrique philo-prepas > Le corps

Le corps Classes prépas par J. Llapasset

Le corps, création calculée 

par Lucien Sfez Professeur Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne

Page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - Page 7

Philagora tous droits réservés

_____________________

La Surhumanité nous rend le réel, l'histoire et l'identité

Il n'y a plus de réel, plus d'histoire, plus d'identité, clamaient à tue-tête les postmodernistes et les tenants du simulacre généralisé. Ils confondaient depuis longtemps la réalité avec leurs propres dis- cours. Mais surtout aujourd'hui la science dissipe leurs illusions. Le corps, comme l'avait pressenti Jean-François Lyotard (15), prophète du postmodernisme, a été le lieu de résistance à la postmodernité, puis le lieu de la reconquête du réel, de, l'histoire et de l'identité.

1) Une réalité plus vraie

La réalité revient, par-delà toutes les fables racontées sur la simulation. Elle revient sous sa forme élémentaire de découverte. Elle revient sous la forme nouvelle de la« génération» (ou invention).

= Une réalité découverte
D'abord et très banalement, si les gènes sont à l'origine de prédispositions à la maladie (même si l'histoire de l'individu joue sa partie et même si presque toujours il s'agit d'interaction entre gènes plus que d'efficience de gènes isolés), il s'agit de les découvrir. Ils sont là. Ils ne sont pas pure invention de l'esprit ou simulation. Ils sont mesurables et localisables. On les découvre peu à peu. Qu'on les qualifie de réalité en dernière instance, au mépris des arguments des biologistes cellulaires (16), est le prix à payer à l'idolâtrie, c' est à dire à l'utopie totalitaire de la Grande Santé. Non, ils ne sont pas en dernière instance, puisque l'histoire individuelle et de groupe peut prétendre aussi à ce titre d'instance ultime.

Reconnaissons seulement que si toute réalité ne trouve pas son origine dans la génétique, une partie du réel s'y trouve et que ce réel-là est objectivable, isolable par l'analyse. Réel prêt à être découvert, selon l'attitude la plus classique de la science. Car il ne s'agit pas de construction, de supposition, de simulation, de « valoir pour», de « tenant de », mais de l'origine incon- testable, même si elle n'est que partielle, de très nombreux comportements.

= Une réalité générée
C'est dans le champ de la simulation et du virtuel que l'on trouve le plus fréquemment ce phénomène. Et, en particulier, d'abord dans l'Artificial Life de Christopher Langton (17). Il nous dit expressément qu'il s'agit de générer des comportements. Il veut suivre la démarche de Von Neumann et passer de l'analyse des mécanismes de la vie à ceux de la logique de la vie. Il entend se servir des calculs de feed-backs artificiels, opérés par Wiener, pour découvrir la nature des mécanismes similaires opérant dans les organismes vivants. Il n'y a pas dans ces cas-là de contrôleur central, mais un contrôle distribué. Langton étudie les comportements de troupeaux: il dit qu'il «dévoile» ici ces comportements par le calcul. Disons plutôt qu'il les dévoile tout en les générant, puisqu'il s'agit d'un réel d'artefacts. Bien entendu Langton en rajoute en affirmant péremptoirement qu'il crée une vie réelle, vraie, alors qu'il ne crée qu'un vrai procès de vie.

Ces excès sont le prix à payer pour ériger l'utopie de la Grande Santé. Mais ce réel généré ne peut être mis en doute. Philippe Quéau, qui ne répète jamais les billevesées américaines, nous répète pourtant, sans lasser, que le réel est construit mathématiquement; qu'il faut songer à une sorte de néo-écriture qui opère par métamorphose de langage; que les hybrides et les monstres sont des jeux de langage. Il ne s'agit pas de vie pour Quéau, mais de quasi-vie, marquée par une auto-finalité, mais qui échappe au sens toujours hétéro- final. Il s'agi t d'êtres intermédiaires, messagers entre nature et surnature, et de caractère quelque peu angélique (métaphore voulue par l'auteur).

Vers la  page 6: L'histoire dévoilée du vivant - Une Histoire inventée

________________
(15) Jean-François Lyotard, La Condition postmoderne, Paris, Galilée, 1978 ; Moralités postmodernes, Paris, Galilée, 1993. (16) Richard Lewontin ou Henri Atlan.
(16) Richard Lewontin ou Henri Atlan
(17) Christopher Langton, Artificial Life. The Proceedings of anlnterdisciplinary Workshop on the Synthesis and Simulation of Living Systems, Los Alamos, Santa Fe Institute, 1988.

-

Infogerance hebergement serveurs haut debit