° Rubrique philo-prepas > La Justice

La Justice 
      

La justice  - Sélection  
(page 1)

Philagora tous droits réservés

_________ Classes prépas par J. Llapasset ____________

De la sélection et de son avatar comme comble d'injustice: la barbarie.

- Au sens propre:

 sélectionner désigne l'action de choisir (eligere), en mettant de côté (se). C'est dire que la sélection implique la conscience, le choix et le but ou plutôt la fin poursuivie en fonction de laquelle on choisit.
Par analogie (le plus mauvais des raisonnements), c'est l'action de la nature aboutissant à la survivance des plus aptes. 

=> C'est d'abord une action de l'homme en vue d'une fin.

- L'amélioration d'une espèce animale.

L'éleveur intervient dans un processus naturel en utilisant un mécanisme nature (la reproduction) pour ne laisser procréer que ceux qui lui semblent les meilleurs en fonction de ses besoins ou de ses désirs (vaches laitières, cheval puissant, rapide pour le combat ou la course ... désir d'être admiré, reconnu...).

Il s'agit bien de choisir et de mettre à part quelque variété animale bien distincte pour la faire se reproduire ou pour l'éliminer. -selon qu'elle satisfait besoin et désir ou qu'elle ne les satisfait pas. On choisit ce qui convient le mieux par exemple les reproducteur ayant les caractères qu'on souhaite voir se perpétuer dans l'espèce.

La fin est de perfectionner une espèce de génération en génération, le moyen étant de ne laisser se reproduire que ceux qui sont déclarer les plus aptes, qui sont sélectionnés en fonction de certains critères. Les autres sont castrés ou supprimés: c'est la sélection définitive, en quelque sorte la solution finale.