° Philo-prepas > L ' Action

PHILOSOPHIE - CLASSES PREPAS par J. Llapasset

 

L ' ACTION

  • Il n'y a que les résultats qui comptent !

Site Philagora, tous droits réservés ©
_____________________________________________
 

 

Dire que seul le résultat compte, n'est-ce pas nier l'action, cette pensée intégrale, et sa pleine signification. Pour ainsi dire la faire disparaître. A la limite, avec une telle affirmation, on pourrait imaginer une machine qui agirait! 
Il y a de quoi faire bondir un philosophe comme Alain: "Ce nom de pragmatisme désigne seulement l'esprit technicien, qui prend pour régime de ne penser que son action et de ne recevoir comme preuve que les résultats ... Cet esprit est ravageur. S'il y a quelque civilisation à espérer et quelque culture, ce n'est point par là qu'il faut les chercher." Alain, Humanités, page 199.

En éducation, faut-il une tête bien faite ou pleine pleine?

=> Sur les concepts du sujet:

Qui comptent: ce qui ne compte pas n'est pas pris en considération: Tu ne comptes pas = tu n'existe pas pour moi. Tu n'existe pas dans mes calculs.
Compter c'est entrer dans l'ensemble de ce qui importe.

Résultats: ce que produit une activité consciente, dirigée vers une fin. En science on l'appelle succès: "Si ce point de vue était juste, tel cas particulier en résulterait comme conséquence." Claude Bernard.

Il n'y a pas: le reste ne compte pas, peu importe ce qui a été fait.

=> Notez la double affirmation de cette opinion: en affirmant la vérité du contenu, elle s'affirme comme définitive, comme un croyance qui exclut le doute et par là l'esprit, singulièrement l'esprit critique. Une affirmation désertée par l'esprit doit être discutée.

=> Résumons et reformulons: si seule la fin poursuivie importe, alors peu importent les moyens, peu importent les efforts, le parcours effectué constitutif de l'action.

=> Intérêt du sujet:
En début de prépas, ce sujet vous invite à réfléchir sur l'action que vous entreprenez: elle ne se réduit pas à un résultat. Désolé, mais il y a des échecs qui sont très profitables. Elle ne prend pas son sens des résultats. Qui peut dire que le salaire résume tout le sens d'un travail effectué!
L'action que vous engagez et que vous allez poursuivre ne saurait être remplacée par le résultat.

=> Pour la recherche des idées:
Lorsqu'on vous demande de réfléchir sur une opinion, un cliché, imaginez des locuteurs différents qui prononcent cette phrase pour mettre fin définitivement à un débat: demandez-vous lequel?
- Tel homme politique tranche un problème en fonction de l'efficacité, ce qui va pouvoir être mesuré, le résultat. Les éventuels dommages collatéraux ne comptent pas.
- Un chercheur qui affirme l'urgence de trouver des médicaments, pour qui la fin justifie les moyens.
- Un missionnaire qui mesurerait son action au nombre de conversions question finement traitée par Cronin dans "Les clés du royaume".

Par rapport à l'idée de bonheur, est-ce bien le résultat qui compte: le bonheur n'est-il pas dans la finalité circulaire. Voir: L'action, une finalité circulaire


- Pourquoi cette affirmation heurte-t-elle le point de vue moral, quelle intention y a-t-il derrière l'opinion qui traduit ses désirs et ses besoins en connaissance?
- Il n'y a pas d'action sans pensée. Conséquences: nécessité de critiquer l'opinion.

Cette esquisse n'a pour but que de vous aider à démarrer votre recherche. Bien entendu, ce n'est pas un corrigé, ça ne veut pas être un corrigé. 

Suivez bien vos propres pistes.
Bonne continuation.

--

° Philo-prepas > L ' Action

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express