° Rubrique Aide aux dissertations de philosophie

  Peut-on être à la fois sage et ignorant ?

Site Philagora, tous droits réservés

_______________________________________________________

Avant tout voir l'approche méthodique de la page "conviction et évidence" (La certitude...)

Peut-on

Cela peut-il être dans la réalité, coexister dans un homme quelconque (on)

être

verbe qui affirme la réalité d'une existence

à la fois

en même temps

sage

celui qui articule une pratique (un comportement , une action) sur un discours marqué du bon sens, de la raison... celui qui, parce qu'il ne désire que le bien ne peut souffrir de l'ambition, ni éprouver des déceptions

ignorant

celui qui manque de savoir et souvent le reconnaît

Si l'ignorance est l'opposé de la sagesse alors on ne pourrait être à la fois ignorant et sage car l'affirmation de l'un (il est ignorant) entraînerait la négation de l'autre (il n'est pas sage). Il faudra donc dans cette partie du devoir bien déterminer l'ignorant comme l'opposé du sage (par exemple l'ignorant est inconscience de soi alors que le sage est conscience de soi; L'ignorant ne sait rien alors que le sage sait tout; L'ignorant fait de l'autosatisfaction alors que le sage a une satisfaction de soi fondée; l'ignorant n'est pas à imiter alors que le sage est exemplaire; L'ignorant est aliéné alors que le sage est libre)

 
Si l'ignorance est l'opposé de la science alors on pourrait être à la fois ignorant et sage...

Est-il possible de n'être ni sage (on désire l'être, on ne désire que ce dont on manque) ni ignorant car on distingue l'opinion de la science à la lumière de la vérité: on marche de l'ignorance vers la sagesse par une conversion, un détournement de l'attention du visible vers l'intelligible? (Voir PLATON:le Soleil, la Ligne la caverne dans philo-notions)

Ce que le philosophe sait, il ne le sait pas (ni ignorant ni sage) ce qu'il ne sait pas, il le sait parce qu'il le cherche. Amour est philosophe: (Voir l'aide: Faut-il se méfier de l'amour?) riche (sage) et pauvre (ignorant) à la fois: il sait une chose: c'est qu'il ne sait rien (voir Platon le Banquet à partir de 204)

Au contraire, les sophistes: des ignorants qui se font passer pour des sages.  

Pour aller plus loin:
Platon: Ion - aller à la page : Ménon

=> - Croire Savoir Ignorer

° Rubrique Aide aux dissertations de philosophie

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express