° Rubrique Aide aux dissertations de philosophie

L'activité technique est-elle une aliénation de la pensée humaine? (Une esquisse )

  

Site Philagora, tous droits réservés

_______________________________________________________

Sujet pointu. Pour réussir il faudra donner tout son sens au terme aliénation et à l'expression pensée humaine.
 

Une aliénation

Ne pas se contenter d'une définition approximative et partielle, comme dépendance, asservissement à une volonté autre qui fixe l'aliénation et méconnaît son dynamisme, son mouvement celui que Hegel a mis e évidence.

= Pour Hegel c'est l'action de devenir autre grâce à une confrontation, de changer de finalité. Mais ce changement loin d'être une régression est un avènement de  qui assume la contradiction que "la belle âme", celle qui n'agit pas, ne prenait pas en compte.

= Pour Marx, c'est l'action de devenir autre, de perdre sa propre finalité, de se soumettre à des conditions extérieures, par exemple des conditions économiques, de poursuivre alors d'autres fins que ses fins premières, comme un esclave.

La pensée humaine

Là encore, prenez la dans toute sa grandeur, cette pensée humaine: c'est le rationnel et le raisonnable: l'essence de la pensée humaine c'est la liberté, la finalité de la pensée humaine c'est la vérité; certainement pas le simplement utile, le simple profit, par exemple de l'objet technique multiplié, mais le vraiment utile, ce qui importe vraiment: la liberté pour tous et par tous. Ce bel élan va-t-il se perdre, devenir autre, être assujetti aux impératifs de la technique et de l'économie devenues complices?

Va-t-on oublier que la technique n'est que l'application de la science et que l'économie ne devrait être que pour l'homme (et non le contraire)?

L'activité technique

Remarquez qu'on ne vous dit pas la technique. Tenez en compte dans votre développement. 

L'activité technique = l'activité qui utilise la technique, ou qui est modelée par la technique: par exemple, le travail aliéné, en miettes, inventé par un autre, organisé par un autre, qui profite à un autre: découpé pour ainsi dire, selon les propres désirs de ceux qui sont propriétaires des moyens de production: rationnellement mais pas nécessairement raisonnablement, comme l'exige la pensée humaine dans toute sa dignité.

Quelques pistes ...

L'activité technique  asservie au simplement utile, n'est-elle pas effectivement l'aliénation de la pensée aux impératifs des appétits, du toujours plus, du mauvais infini des désirs?

Pour l'introduction...
Marquez l' étonnement que provoque la relation entre deux termes qui se choquent, la pensée et l'aliénation:d'autant plus qu'on comprend mal pourquoi la pensée n'utiliserait pas le pouvoir que lui donne la technique pour réaliser ses fins.
Dramatisez: y aurait-il une malédiction qui accompagne l'action qui a pour origine la pensée: "La force des choses nous a conduits là où nous n'avions pas pensé!" s'écrie Saint-Just dans son fameux discours de Vendémiaire.

PROBLÉMATIQUE:  Chemin vers le problème soulevé. Comment se fait-il que ce que la pensée a produit domine son origine.

ENJEU: soulignez l'importance d'une telle question pour l'avenir de l'humanité et, au moins, son rapport à la technique.

Pour la recherche du plan: 

1- Ne semble-t-il pas évident que l'activité technique soit l'aliénation de la pensée humaine? Par exemple en biologie, l'activité technique n'entraîne -t-elle pas à des dérives telles que l'eugénisme => http://www.philagora.net/auteurs/pichot.php

2- Mais l'activité technique n'est-elle pas plutôt le devenir de la pensée humaine son avènement? Parce que:
- elle marque la libération des tâches mécaniques et fastidieuses.
- elle interroge le chercheur et lui permet d'avancer
- elle assure la pensée de sa propre réalité et l'articule sur la réalité (théorie et expérimentation => http://www.philagora.net/philo-poche/pochexp.php )

3- Comme un bon juge, vous avez donné toutes leurs chances aux deux thèses adverses: vous devez prononcer votre jugement sans ignorer ce que vous avez entendu dans un mouvement qui les dépasse et les réconcilie par le haut c'est à dire parce qu'elles ont de meilleur. A vous de jouer.
lecture qui sera très fructueuse: 
Jacques D'Hondt: Plaidoyer pour l'aliénation, un article que votre professeur possède ou peut vous aider à retrouver. Attention l'auteur a beaucoup d'humour... Cherchez l'esprit plutôt que la lettre.)

=> La bioéthique http://www.philagora.net/philo-poche/pochbioe.php 

=> La technique: http://www.philagora.net/philo-poche/pochtech.php 

Conclusion: Bilan=> Conséquences => Enjeu => Elargissement vers un problème
 Bilan: rassemblez bien le mouvement de votre devoir, son parcours, en insistant sur la solution que vous proposez au problème.

Conséquence: Théorique? Pratique?
Délier l'enjeu d'un tel sujet: si l'aliénation n'est pas irréductible à un simple asservissement, alors il est possible de s'appuyer sur elle pour manifester réellement un progrès dans la réalisation effective des fins de la pensée humaine.
=Pour un élargissement: le problème est de savoir à quelle condition l'aliénation n'est pas réductible à une perte totale de sa liberté et de son identité. Quel est le moteur du progrès?

° Rubrique Aide aux dissertations de philosophie

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express