° Rubrique Aide aux dissertations > Aides réflexion: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3

  • Penser par soi même n'est-ce pas penser seul ou comme les autres? 

Site Philagora, tous droits réservés

_______________________________________________________

== Pour la compréhension du sujet, vers le problème:

Dans un tel sujet, vous devez rétablir ce qui est sous entendu à la fin = comme les autres pensent.

Toute la difficulté vient de ce que cette fin de votre sujet peut être
comprise du point de vue de la forme ou du point de vue du contenu. S'agit-il d'accomplir l'acte de penser et alors on répondra OUI au sujet, s'agit-il des contenus de pensée et alors, comme on n'est pas des perroquets on répondra NON.

Vous pouvez commencer par vous étonner d'une telle question. Immédiatement il semble évident que c'est NON, que la question ne mérite même pas d'être posée.

Mais si on réfléchit au sens du verbe "penser " on se trouve dans l'embarras: on répondrait oui et non en même temps.

Vous devez dégager le problème: comment une pensée peut-elle être à la fois semblable comme acte et différente. Comment penser par soi même avec les autres?

La solution sera de distinguer l'acte de penser comme dialogue intérieur qui fait intervenir l'autre en nous (acte de penser en s'efforçant à l'objectivité c'est à dire à la production d'un discours qui pourra être partagé par tous) et les opinions subjectives et personnelles qui n'expriment que la variété des désirs de chacun.

Mesurez bien l'enjeu d'un tel sujet; il s'agit de l'humanité, de l'ensemble des êtres raisonnables sensiblement affectés, à condition que penser par soi même comme les autres soit en fait réductible à penser par soi même avec les autres.

Vous pouvez toujours dans une première partie établir que penser par soi même c'est penser contre l'opinion contre le on, souvent partagé par les autres et que en ce sens ce n'est pas penser comme les autres croient penser ... 

Dans une deuxième partie vous établissez que penser par soi même c'est être à l'origine de ses représentations, être un sujet.

Enfin dans la troisième partie grâce à la solution du problème, vous établissez que penser par soi même c'est instaurer par soi même un dialogue intérieur susceptible de rejoindre le dialogue intérieur que tous ceux qui pensent établissent en eux avec eux-mêmes c'est à dire avec les autres. 

Voilà pour ce beau sujet qui dès le début vous jette à l'eau. Il apprendre à devenir poisson 

En fait dans une dissertation on vous demande de penser par soi même avec les autres et singulièrement votre correcteur. Ce qui signifie très simplement que
vous discutez avec vous même intérieurement en pesant le pour et le contre (2 premières parties de la dissertation, vous balancez si vous préférez) avant de vous décider et de faire la troisième partie que vous pouvez considérer comme un jugement éclairé par la thèse et l'antithèse. 

==> Consulter les pages: peut-on penser par soi même? (pour approfondir.)  

Bonne continuation de votre travail

J. Llapasset.

° Rubrique Aide aux dissertations > Aides réflexion: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express