° Rubrique Aide aux dissertations > Aides réflexion: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3

  • Un être ne se sent-il obligé que s'il est libre? 

Site Philagora, tous droits réservés

_______________________________________________________

== Pour la compréhension du sujet, vers le problème:

1) Lire attentivement: - Condition humaine et intersubjectivité

2) Que signifie "devenir quelqu'un"? Lire l'aide: deviens ce que tu es

3) Choisit-on d'être celui qu'on est?

- Sur l'existentialisme voir aussi: ANTHROPOLOGIE L'existentialisme: Sartre  

-Pour pouvez aussi utiliser :

Faut il distinguer entre nature humaine et essence de l'humain ?
Voir le cours sur l'existence

"Le danger, c'est que l'on puisse confondre notre essence avec notre nature. Mais notre nature, c'est notre être en tant qu'il est donné... notre essence c'est le meilleur parti que nous pouvons tirer de notre nature; c'est un être idéal qui se trouve enveloppé en elle et qu'il dépend de notre liberté de refouler ou d'épanouir". Lavelle, Traité des valeurs, I. page 290.

Pour la nature humaine:

-on se passer de l'idée de nature humaine?

=> Voyez le dialogue: oui-oui et Pic de la Mirandole: liberté et dignité. Être c'est se faire...
puis,

=> Demandez-vous quel intérêt il peut y avoir à utiliser l'idée de nature humaine: un intérêt religieux? Référence à un Dieu créateur?

=> Distinguez l'essence et l'existence: si l'existence précède l'essence, peut-on se passer de l'idée de nature humaine?

-Bergson: "L'acte volontaire réagit sur celui qui veut."
Conséquence: Rousseau: rôle de la perfectibilité.

Pour l'essence de l'humain:

Le terme essence désigne l'être, ce qu'est une chose et, pour nous, ce que nous comprenons qu'elle est, son idée; par exemple, Descartes: "Je connus de là que j'étais une substance dont toute l'essence ou la n'est que de penser Discours de la méthode IV. En ce sens, essence de l'humain correspond-il à nature humaine?

L'essence est ce qui s'oppose à l'existence.

=> Essence peut aussi s'entendre comme éléments constitutifs d'un être sans lesquels ils n'auraient aucune réalité: "Ce sans quoi l'être ne serait l'être de rien" Lavelle.

=>Mais, l'essence de l'humain peut aussi désigner un type idéal de la conduite humaine

Pour Recevoir les nouveautés  (gratuit)

J. Llapasset

° Rubrique Aide aux dissertations > Aides réflexion: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express