° Rubrique Aide aux dissertations > Aides réflexion: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3

La certitude est elle un critère de vérité? 
Pourquoi devons nous nous méfier de nos certitudes?

Site Philagora, tous droits réservés

_______________________________________________________

== Pour la compréhension du sujet, vers le problème:

La Certitude

Commencer par bien distinguer la certitude et l'évidence: L'évidence désigne une qualité de l'objet alors que la certitude désigne un état de l'esprit: son repos, il cesse de douter. Comprendre que l'évidence dépend de la clarté de la chose alors que la certitude dépend des raisons de croire.

"La certitude est un cas particulier de la croyance, une espèce de croyance" Victor Brochard, De l'erreur page 131.

Analyser la dépendance de la certitude par rapport au sujet ce qui vous permet de la distinguer de la vérité. Cependant ce rapport ne noie pas la certitude dans la subjectivité: il y a plus dans la certitude que la subjectivité.

"La certitude est une région profonde où la pensée ne se maintient que par l'action, mais quelle action? Il n'y en a qu'une, celle qui combat la nature et la crée ainsi, qui pétrit le moi en le froissant." J. Lagneau, Célèbres
leçons
page 94.

"Les certitudes sont assimilables à des ressources que j'ai à la disposition." Gabriel Marcel, Présence et immortalité page 155.

Classiquement on distingue la certitude physique (il pleut), la certitude métaphysique, la certitude morale. (certitude pratique qui est suffisante pour régler nos manières de vivre.

"Une certitude morale, c'est une certitude qui peut pâlir avec le temps" Jean Rostand.

- La certitude est elle un critère de vérité?

Un critère c'est un instrument de reconnaissance. Ici de la vérité c'est à dire de la correspondance entre une connaissance et son objet. Cela ne peut venir que de la considération de l'objet. Comment la certitude suffirait-elle!

Vous pouvez utiliser l'aide suivante en distinguant certitude et vérité:

Pourquoi devons nous nous méfier de nos certitudes?
Pourquoi = pour quelles raisons. 
Se méfier = ne pas faire confiance à.

Dans la page philo-express: CLIC sur Vérité 

Bien distinguer la vérité et la certitude, l'opinion et la science:  voir
Platon le soleil la ligne la caverne

En fait la certitude est souvent une opinion qui ne pense pas et qui affirme ce qui lui va bien. L'opinion est immédiate, elle n'a pas pour origine la pensée, la recherche de la vérité, elle n'est pas justifiée.

On a pu dire que la certitude était signe de pensée morte: Voir l'aide N°18 la certitude est-elle un signe de pensée morte?

C'est la certitude et non le doute qui rend fou"

Analyser l'opinion qui transforme ses désirs en connaissance qui fait disparaître autrui et la différence.


Qui rend fou = qui amène progressivement à l'aliénation.

Analyser le fanatisme.

La certitude d'être libre accompagne les aliénés pratiquement jusqu'à la fin. 

Celui qui conduit en état d'ivresse est certain de bien conduire: cette certitude n'est pas partagée par l'équipage

Analyser le doute qui libère. Voir aussi dans aide aux dissert.
pour la recherche des idées aide N°43. Croire et savoir.

=> Une page niveau Prépas: 
Le besoin de certitude est-il, pour le recherche de la vérité, une condition ou un obstacle? 
http://www.philagora.net/ph-prepa/dissert-prepas/besoin-certitud.php

J. Llapasset


° Rubrique Aide aux dissertations > Aides réflexion: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express