° Rubrique Aide aux dissertations > Aides: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3

  • Penser est-ce parler ? La pensée est-elle incommensurable avec le langage? Pourquoi parle-t-on?

_________  Site Philagora, tous droits réservés ________ 

== Pour la compréhension du sujet, vers le problème:

1) Parler correctement pour bien penser

Voir dans http://www.philagora.net/express.php CLIC sur langage et suivre les liens proposés.

Utiliser l'aide suivante:
La pensée est-elle incommensurable avec le langage?

Commencer par voir la page sur le langage

C'est une des thèses de Bergson: la pensée est sans commune mesure avec le langage, irréductible à lui.

=>Étonnez-vous: y a-t-il antériorité de la pensée sur le langage ou le

langage est-il la chair de la pensée?

Comment si la pensée était antérieure au langage,  pourrait-elle exister sans les mots? Peut-on penser avec des images particulières? Que serait un

jugement sans concept? Puis-je penser l'arbre avec la seule image particulière de tel ou tel arbre? NON, pourquoi?

1) Partir d'une réponse qui vient immédiatement à l'esprit et que l'on argumente = 1ère partie du devoir. Si le langage exprime la pensée c'est que la pensée est antérieure au langage, distincte de lui et que le langage risque, en la traduisant, de la trahir.

Argumenter: par exemple:

-si je cherche mes mots, si la pensée cherche ses mots c'est qu'elle les précède...

-Voir la thèse de Bergson: la pensée est de l'ordre de la durée, le langage est de l'ordre de l'espace, de l'action: les mots sont distincts, juxtaposés, généraux: comment exprimeraient-ils la vie de la pensée, sa continuité et son originalité...

2)Prendre le point de vue contraire = 2ème partie du devoir: la pensée est inséparable du langage (Rousseau: sans le mot la pensée ne peut naître, on ne pense pas avec des images particulières =>Hegel: le mot fait apparaître la pensée en la déterminant: sans lui c'est le flou de ce qu'on imagine...

=>Merleau-Ponty: le silence intérieur est bruissant de paroles: ma pensée n'a pas un langage elle est langage comme si "elle naissait tout habillée" O. Wilde =>Saussure: la pensée ne serait que nébuleuse sans rien de délimité avant l'apparition de la langue).

3)Pour la synthèse... Voir dans aide aux dissertations http://www.philagora.net/dissert.php l'aide n°90. Le langage n'est-il qu'un moyen pour extérioriser sa pensée? http://www.philagora.net/dissert2/langage.php

Pour la transition noter que la pensée va souvent plus vite que le langage, elle est donc plus que le langage: si la pensée n'existe que par le langage comme l'intention n'apparaît que dans une action, elle ne saurait s'aliéner en lui sans se perdre (dogmatisme): comme esprit de vérité la pensée est dépassement perpétuel de ses oeuvres: il suffit de se relire pour se corriger: la pensée est donc liberté: le langage est à la fois incarnation de la pensée et obstacle, il se distingue donc de la pensée comme l' oeuvre pétrifiée de l'intention créatrice.

2) Dit-on jamais ce que l'on pense?

Le problème posé semble être celui de l'expression de la pensée par le langage, par la parole comme utilisation personnelle d'une langue: vous devez commencer par bien regarder la page sur la langage dans http://www.philagora.net/bacindex.php : parle t-on comme on pense ou pense t-on comme on parle?
Appuyez vous sur des définitions précises: qu'est-ce que penser?: aide aux dissertations http://www.philagora.net/dissert.php l'aide n°31. Qu'est-ce que penser?
(A l'extrême rigueur, le sujet pose la question de la possibilité d'une parole authentique, voir :

et pour langage/pensée l'aide ci-dessous:

Le langage n'est-il qu'un moyen pour extérioriser sa pensée?
Pourquoi parle-t-on?

Attention: vous pouvez utiliser les fonctions du langage de votre cours (communiquer...) mais vous ne pouvez vous contenter de les dérouler:vous devez problématiser: par exemple:

=> A quoi bon parler? Pourquoi pas le silence si tout jugement qui n'est pas analytique (A=A) est un mensonge? A quoi bon parler si l'essentiel est intransférable. (Voir la critique du concept de Bergson).

=Parle-t-on par besoin ou par passion? (voir Rousseau, origine des langues) Vous pouvez utiliser cette aide:  
Le langage n'est-il qu'un moyen de communiquer?

http://www.philagora.net/corrige/langage-moyen.php

J. Llapasset

° Rubrique Aide aux dissertations de philosophie

> Aides réflexion: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3  

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express