° Rubrique Aide aux dissertations > Aides: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3

  • La conscience fait-elle le bonheur (ou le malheur) de l'homme? 
    Dans quelle mesure la conscience fait la misère et la grandeur de l'homme?

_________  Site Philagora, tous droits réservés ________

 

== Pour la compréhension du sujet, vers le problème:

Hegel distingue la conscience de la vie et la pensée: Par la pensée je m'élève à l'absolu, ce qui a sa raison d'être en soi.
 
Les deux niveaux de conscience se font la guerre comme l'eau et le feu, l'homme est l'unité de ce qui se fuit....
S'il suit la conscience de la vie il jouit mais il a des regrets et des remords, s'il est raisonnable il ne jouit pas.
Ainsi la conscience est déchirement, combat, c'est une conscience malheureuse.

Pour approfondir: Dans quelle mesure la conscience fait la misère et la grandeur de l'homme?

Toute conscience est mémoire et anticipation:

- Je me souviens = regrets ou remords

- Je prévois = peur, souci, angoisse....

Mais aussi:
-hésitation, choix
-liberté
-responsabilité et morale...

Donc misère comme conséquence de la grandeur!

Vous pouvez distinguer la conscience de la vie et la pensée, la double nature qui rend chacun malheureux: lieu d'un combat entre la nature et la raison: l'eau et le feu,"ce qui absolument se fuit (Hegel), sans pouvoir s'écarter l'un de l'autre.
Analyser l'ennui.
Dom Juan qui fuit dans la fuite du plaisir...

Lire Toute prise de conscience est-elle libératrice?

Pour approfondir:

1) La conscience fait elle la grandeur de l'homme?

Voir citations Conscience; A:  3, 11, 16 et B: 4
 

Vous pouvez utiliser Pourquoi prive-t-on l'animal de conscience

=>N'est-ce pas la pensée qui fait la grandeur de l'homme? Mais, peut-on distinguer conscience et pensée voir citations  La Conscience; A: 4 , la troisième citations (Descartes, Principes de la philosophie.) Tout y est.

2) La conscience du temps est-elle séparable de celle de la mort?

Voir le cours sur l'existence et en particulier les dernières lignes:  

= = La conscience du temps c'est la mémoire qui nous la donne: la disparition nous amène à regretter l'instant qui a fui: cela a été, cela a disparu et le passé est le tombeau de ce qui est mort. Ainsi, la conscience du temps est contemporaine de la découverte de la disparition d'un instant. Mais si toute conscience est mémoire, elle est aussi anticipation: par ses projets elle
s'oriente vers un avenir qui va au passé en passant par le présent. Vous pensez au Bac, l'avenir du 15 Juin qui deviendra présent et qui plongera dans le passé.

Ainsi la conscience du temps c'est voir venir et voir passer, c'est dire assister à une naissance et à une disparition. Les anciens représentaient le temps sous la forme de Saturne qui dévirait ses enfants, c'est à dire faisait disparaître ce qu'il avait produit.

=De plus le et plus, et plus encore, se termine par un et plus rien: nous le savons. La conscience du découvre donc la mort comme horizon de notre vie.

Voilà pour la première partie qui  permettrait de répondre NON.

= = Pourtant la conscience du temps, la temporalisation, c'est l'existence, la vie humaine qui est désir, liberté. En ce sens la conscience du temps, ce n'est pas la conscience de la mort mais la conscience de la vie créatrice ...

Vous voilà lancé, à vous de poursuivre

Utiliser le travail, l'oeuvre, l'art: 
l'existence précède l'essence, être c'est se faire: => L'existentialisme est-il un humanisme voir Condition humaine et intersubjectivité

les pages sur  le temps 

et la mort  

voir aussi les citations sur le temps 

J. Llapasset

° Rubrique Aide aux dissertations de philosophie

> Aides réflexion: Philo corrige 1  Philo corrige 2  Philo corrige 3

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express