° Rubrique  J'aime lire 

Maurice Denuzière

 

Amélie
ou la concordance
des temps

Fayard        

   Enfin un roman qui tient la route et nous entraîne dans une aventure ébouriffante où le fantastique ne quitte jamais la réalité d'un devenir passé qui a contribué à faire ce que nous sommes: l'idée est de projeter un historien, professeur au Collège de France, dans la "réalité" du XIX è siècle et de procéder ainsi à une expérience imaginaire qui permet de confronter la narration du passé avec le devenir passé lui-même. L'intérêt de ce roman amène à le recommander comme compagnon de grandes vacances.


   Comme dans toute grande oeuvre l'imagination et la raison sont constamment sollicitées par un texte nourri d'une érudition sans faille et d'une rigueur, d'une application à bien écrire, qui donnent beaucoup à penser. Le point de départ est piquant, le parcours sans faiblesse, le dénouement fait du livre un paradigme de toute quête amoureuse qui finit par accepter l'offrande du présent.


   Maurice Denuzière atteint ainsi l'humanité dans l'universalité concrète. Si les temps concordent, c'est par la réflexion, c'est qu'il y a toujours à chercher un éclairage du présent dans l'histoire, non dans le kaléidoscope des témoignages mais dans un effort pour la revivre par une sympathie, une intuition qui est intelligence dirait Bergson, pour finalement accueillir le présent, mieux le voir et l'aimer.

 

Un aperçu de Joseph Llapasset 

 

 

 

 

° Rubrique  J'aime lire 

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express