° Rubrique Aide aux dissertations > et aides réflexion: Philo corrige 1 

> Rubrique Aide-texte en réponse aux demandes sur nos forums
> Ressources Études de texte par auteur

Aides pour des textes données sur nos forums

Texte de Descartes 

"La principale différence qui est entre les plaisirs du corps et ceux de l'esprit..."

page 1 et page 2

Site Philagora, tous droits réservés

_______________________________________________________

"La principale différence qui est entre les plaisirs du corps et ceux de l'esprit, consiste en ce que, le corps étant sujet à un changement perpétuel, et même sa conservation et son bien-être dépendant de ce changement, tous les plaisirs qui le regardent ne durent guère ; car ils ne procèdent que de l'acquisition de quelque chose qui est utile au corps, au moment qu'on les reçoit ; et sitôt qu'elle cesse de lui être utile, ils cessent aussi, au lieu que ceux de l'âme peuvent être immortels comme elle, pourvu qu'ils aient un fondement si solide que ni la connaissance de la vérité ni aucune fausse persuasion ne le détruisent.
Au reste, le vrai usage de notre raison pour la conduite de la vie ne consiste qu'à examiner et considérer sans passion la valeur de toutes les perfections, tant du corps que de l'esprit, qui peuvent être acquises par notre conduite, afin qu'étant ordinairement obligés de nous priver de quelques-unes, pour avoir les autres, nous choisissions toujours les meilleurs. Et parce que celles du corps sont moindres, on peut dire généralement que, sans elle, il ya moyen de se rendre heureux."


Descartes.
=======================

=  Lisons le texte ensemble: (suite)

sa conservation: le maintien, la sauvegarde du corps.

bien-être: un état dans lequel on se trouve bien.

dépendant: ne pouvant se réaliser dans ce changement. Par exemple la transpiration rafraîchit le corps.

tous les plaisirs: tous sans exception.

le regardent: le concernent, ce qu'il peut avoir. 

ne durent: ne se prolongent...

guère: pas beaucoup (soif => plaisir de boire => satiété => écœurement)

ils: les plaisirs qui regardent le corps.

ne... que: seulement

procèdent: tirent leur origine.

l'acquisition: l'accès à la possession d'un verre d'eau par exemple.

utile: qui sert la conservation de la vie ou au bien-être.

au moment qu'on les reçoit: au moment où on en dispose et on les consomme.

cesse: celui qui n'a plus soif, n'éprouve plus de plaisir à boire.

au lieu que: alors que, au contraire, pour l'âme...

immortels : ils durent toujours comme l'âme qui est immortelle.

pourvu que: à la condition que ces plaisirs ne soient pas illusoires.

fondement: qu'ils aient un fondement qui leur assure leur raison d'être.

si solide: on peut s'appuyer sur eux, compter sur eux, un rien ne les détruira pas. Est solide ce qui peut résister.

La connaissance de la vérité:  si les plaisirs étaient illusoires (pure imagination) la connaissance de la vérité les détruirait.

fausse persuasion: désigne les arguments d'un orateur plus soucieux de persuader par des apparences de la vérité que de convaincre par le recours à la vérité. Mais peut désigner les fantômes de l'imagination.

Comprendre que la joie de réussir s'éprouve elle même et que rien ne peut nous la prendre, ni la connaissance de la vérité, ni les arguments spécieux, n'ayant que l'apparence de la vérité.

au reste: quant au reste, à ce qu'il convient d'ajouter.

vrai usage: le bon usage: l'usage correct.

la raison: le bon sens, le pouvoir de distinguer le vrai du faux.

conduite: pour savoir ce que je dois faire, comment diriger ma vie.

examiner: regarder très attentivement, parcourir en un sens et dans l'autre sens.

considérer: apprécier, prendre une vue sur.

sans passion: objectivement, sans parti pris.

la valeur: ce qui fait le prix

perfection: désigne l'état de ce qui est poussé à son terme, qui ne peut donner plus. Il faut le prendre à son plus haut niveau.

peuvent être acquises: qui sont à notre portée, qui dépendent de notre conduite. (inutile de nous préoccuper de ce qui ne dépend pas de nous).

privé: il faut bien choisir= se priver: il est impossible de tout réaliser: choisir c'est préférer et donc écarter. Ainsi celui qui , au lycée,choisit une section écarte les autres.

nous choisissions: c'est un acte de liberté. La volonté est éclairée par l'intelligence (on a examiné et considéré). Le meilleur est ce qui donne le plus de satisfactions durables.

celles: les perfections.

sont moindres: parce qu'elles ne durent pas.

sans elles: sans les perfections du corps, (perfection= le degré le plus de plaisir)

il y a moyen: il est possible par l'intelligence.

se rendre heureux: être heureux dépend de notre volonté, de nos choix: on "se" rend heureux.

Bonne continuation

Joseph Llapasset ©

page 1 et page 2

° Rubrique Aide aux dissertations > et aides réflexion: Philo corrige 1 

> Rubrique Aide-texte en réponse aux demandes sur nos forums
> Ressources Études de texte par auteur

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express