° Rubrique Aide aux dissertations > et aides réflexion: Philo corrige 1 

> Rubrique Aide-texte en réponse aux demandes sur nos forums
> Ressources Études de texte par auteur

======================================

 Aides pour des textes données sur nos forums

Texte "La Maîtrise du vivant" de Dagognet.

Site Philagora, tous droits réservés

_______________________________________________________

"Nous tenterons de justifier notre opposition à la nature: on oublie trop facilement qu'elle-même, dans ses manifestations les plus typiques - le champ, la forêt, le chemin, etc. - résulte d'une conquête de l'homme et d'un patient labeur. On ne peut écrire qu'une histoire de la campagne. Le contemplateur de ses harmonies regarde la fin ou le décor, il néglige les moyens, la machinerie sous-jacente. Il a fallu, pendant des générations, débroussailler, planter, tailler, élaguer, aligner: les végétaux et les animaux, à leur tour, exposent des options et des opérations.
Bref, la nature n'est pas naturelle.
A cette prétendue réalité en soi - née de l'art- qui dépasserait l'homme, le précéderait et même l'inspirerait, et qu'il devrait, en conséquence, préserver et respecter, reconnaissons au moins une caractéristique majeure: elle s'offre à nos élaborations. Elle constitue une sorte de matériau plastique qui permet et appelle les transformations; en somme, la nature invite, non pas à la conservation, mais à l'artificialité.
Elle ne demande qu'à être manipulée, brassée, réglée."

La Maîtrise du vivant, Hachette,(1988).


=======================

= Bonjour
Le projet de l'auteur:
"Nous tenterons de justifier notre opposition à la nature:
1) premier argument:
la nature n'est pas naturelle.
argument déduit à partir de: on oublie trop facilement qu'elle-même, dans ses manifestations les plus typiques __ le champ, la forêt, le chemin, etc. __ résulte d'une conquête de l'homme et d'un patient labeur. On ne peut écrire qu'une histoire de la campagne. Le contemplateur de ses harmonies regarde la fin ou le décor, il néglige les moyens, la machinerie sous-jacente. Il a fallu, pendant des générations, débroussailler, planter, tailler, élaguer, aligner: les végétaux et les animaux, à leur tour, exposent des options et des opérations.

2)Deuxième argument
Elle ne demande qu'à être manipulée, brassée, réglée."
déduit à la suite de:
cette prétendue réalité en soi __ née de l'art __ qui dépasserait l'homme, le précéderait et même l'inspirerait, et qu'il devrait, en conséquence, préserver et respecter, reconnaissons au moins une caractéristique majeure: elle s'offre à nos élaborations. Elle constitue une sorte de matériau plastique qui permet et appelle les transformations; en somme, la nature invite, non pas à la conservation, mais à l'artificialité.

Patient labeur: travail pénible effectué avec patience, supporté par des générations qui ont laissé les traces de leurs travaux pour modifier le donné naturel
-"On ne peut écrire qu'une histoire de la campagne."
La narration de tout ce qui lui est arrivé du fait des hommes. Elle a tellement été transformée qu'on ne peut la connaître....
Le contemplateur de ses harmonies
Celui qui observe avec attention et dit: c"est beau!
regarde la fin
ce que les hommes ont réalisé, leur projet
ou le décor, les ornements
il néglige les moyens
ce que on a utilisé pour arriver à la fin

la machinerie sous-jacente."
la mécanique mise en place pour obtenir la fin:la productivité ce que nous appelons naturel est en réalité artificiel: il n'y a rien de naturel, tout est "cultivé"...

Ce qu'on élabore c'est ce que l'on construit: la nature semble se donner: elle est à prendre...

La qualité d'être artificiel, pas naturel.


Bonne continuation

° Rubrique Aide aux dissertations > Aides réflexion: Philo corrige 1 >Aide-texte  
° Études de texte par auteur

======================================

 

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express