° Rubrique Aide aux dissertations > et aides réflexion: Philo corrige 1 

> Rubrique Aide-texte en réponse aux demandes sur nos forums
> Ressources Études de texte par auteur

======================================

 Aides pour des textes données sur nos forums

Texte de Claude Bernard: Introduction à l'étude de la médecine expérimentale

Site Philagora, tous droits réservés

_______________________________________________________

" Comme expérimentateur, j'évite donc les systèmes philosophiques, mais je ne saurais pour cela repousser cet esprit philosophique qui sans être nulle part, est partout, et qui, sans appartenir à aucun système, doit régner non seulement sur toutes les sciences, mais sur toutes les connaissances humaines. C'est ce qui fait que, tout en fuyant les systèmes philosophiques, j'aime beaucoup les philosophes et je me plais infiniment dans leur commerce.
En effet, au point de vue scientifique, la philosophie représente l'aspiration éternelle de la raison humaine vers la connaissance de l'inconnu. Dès lors, les philosophesse tiennent toujours dans les questions en controverse et dans les régions élevées, limites supérieures des sciences. Par là, ils communiquent à la pensée scientifique un mouvement qui la vivifie et l'ennoblit ; ils fortifient l'esprit en le développant, par une gymnastique intellectuelle générale, en même temps qu'ils le reportent sans cesse vers la solution inépuisable des grands problèmes ; ils entretiennent ainsi une soif de l'inconnu et le feu sacré de la recherche qui ne doivent jamais s'éteindre chez un savant."

Texte de Claude Bernard

=======================

= Voici pour mieux comprendre le texte, sans pour cela répondre aux deux questions qui vous sont posées... L'expérimentateur c'est celui qui cherche à comparer une théorie avec une observation réelle mesurable obtenue en laboratoire par une expérimentation. De la théorie, ce qui est hypothèse, idée que l'on a , il déduit une prévision, ce que l'on devrait observer si l'hypothèse était " vraie"= une observation "théorique", c'est à dire purement mentale ,.L'expérimentation permet de comparer l'observation réelle mesurable et la prévision, l'observation théorique.

Il faut comprendre que l'expérimentateur est toujours prêt à modifier la théorie si le réel résiste, ne présente pas ce que l'on prévoyait. La théorie n'est qu'instrument, l'ambiance de la science c'est le provisoire. 

Le chercheur a soif de l'inconnu, il recherche toujours.. .pour lui la vérité a une histoire, le fait scientifique est toujours à refaire, l'échec d'une expérimentation est toujours une précieuse occasion de rebondir... ..L'expérimentateur doit faire preuve de rigueur:
Question: Cela vous étonne-t-il que l'expérimentateur refuse de s'enfermer dans un système, l'évite, les fuie?Aux yeux de C. Bernard un système philosophique est une pensée cohérente, un ensemble d'idées philosophiques liées entre elles, ensemble qui se déclare définitif ( système de Hegel). Pour l'auteur si la vérité a une histoire, si le fait scientifique est ce que la science en se faisant, alors l'ambiance de la recherche est le provisoire: un système définitif tuerait l'esprit de recherche.

L'esprit c'est le vent, l'air que rien n'arrête... le doute: Je sais que je ne sais rien répète Socrate.. L'esprit est ouverture, rien ne le fixe .En quoi l'expérimentateur se retrouve-t-il dans l'esprit philosophique qui sauve la philosophie de l'emprise de système fermé sur soi?


Bonne continuation

Joseph Llapasset ©

° Rubrique Aide aux dissertations > Aides réflexion: Philo corrige 1 >Aide-texte  
° Études de texte par auteur

======================================

 

2010 ©Philagora tous droits réservés Publicité Recherche d'emploi
Contact Francophonie Revue Pôle Internationnal
Pourquoi ce site? A la découverte des langues régionales J'aime l'art
Hébergement matériel: Serveur Express